Suspension ou retrait de permis : comment retrouver une assurance auto qui vous accepte ?

Publié le : 25 mars 20214 mins de lecture

Le permis matérialise l’autorisation de conduire une voiture. L’autorité étatique peut suspendre ou retirer le permis. La suspension et le retrait sont des sanctions à l’encontre du conducteur. Voici quelques conseils d’expert pour souscrire une assurance auto après suspension de permis.

Suspension ou retrait de permis : comment bénéficier d’une assurance auto optimale ?

La suspension de l’autorisation de conduire résulte des délits perpétrés par le conducteur. Le retrait de permis est notifié via un avis de rétention. La perte des points peut entraîner l’annulation de permis. L’entreprise d’assurance propose une panoplie de formule intéressante.

La loi préconise la confidentialité des informations relatives aux infractions du permis. L’assureur s’abstient aux détails de l’infraction. De plus, la préfecture ne détient pas ces détails. Durant les 36 derniers mois qui précédent la souscription, le conducteur doit être assuré sur une durée minimum de 9 mois. Après une sanction de permis, vous pouvez consulter un courtier en assurance. Le courtier met à votre disposition la meilleure offre d’assurance auto après suspension de permis. Ainsi vous obtenez une offre en moins de 2 minutes.

Assurance auto après retrait ou suspension de permis : les documents de souscription

Pour souscrire une assurance auto après suspension de permis, l’assureur requiert quelques justificatifs. En réalité, il s’agit des documents officiels relatant le type de condamnation et l’infraction commis. En sus, les papiers du véhicule font partie du dossier de souscription. Il convient d’apporter la carte grise ou carte rose du véhicule. La copie recto verso du permis est aussi exigée. Vous devez envoyer à l’assureur vos relevés d’informations durant les trois dernières années.

En cas d’annulation de permis pour défait de point, le souscripteur doit apporter des dossiers spécifiques. En amont, l’assureur demande le récépissé d’annulation de permis pour la lettre 48SI ou pour solde de points nul. En matière de condamnation pour stupéfiant de cannabis ou alcoolémie, le conducteur doit munir du document mentionnant le taux d’alcoolémie. L’individu doit transmettre la copie du jugement ou de contravention qui notifie la condamnation.

Suspension ou retrait de permis : comment souscrire une assurance au meilleur prix ?

Vous pouvez obtenir, en quelques clics, un devis d’assurance auto après suspension de permis. Au fait, la tarification d’assurance auto en ligne génère une cotation instantanée. Le comparateur de prix permet d’obtenir la meilleure offre au moindre coût.

La cotation dépend de divers paramètres. La caractéristique de la voiture affecte le coût d’assurance. C’est le cas de la puissance, source d’énergie et du nombre de places du véhicule. La prime est aussi tributaire du type de condamnation. La prime est basée sur la formule de garantie. La garantie responsabilité civile est la garantie de base exigée par la loi. Vous pouvez ajouter des garanties facultatives telles que le bris de glace, dommages, incendie ou vol.

 

Qu’est-ce qu’une voiture sans permis ?
Assurance auto : est-il possible de négocier avec un malus ?

Plan du site