Assurance multirisques habitation : qu’est-ce que c’est ?

Par définition, le contrat d’assurance multirisques habitation correspond à un contrat à plusieurs garanties permettant de protéger votre logement et vos mobiliers. Dans ce contexte, que vous soyez victime ou responsable d’un sinistre, l’assurance peut couvrir tous les dommages.

Assurance multirisques habitation : Généralités

Étant facultative pour les propriétaires, l’assurance multirisques habitation reste obligatoire pour chaque locataire entrant dans une habitation. En effet, la loi exige la souscription, au minimum, d’un contrat d’assurance qui couvre tous les risques locatifs c’est-à-dire les dommages engendrés par un dégât des eaux, un incendie ou encore une explosion.

Toutefois, il est important de souligner que ce minimum légal ne couvre ni les biens personnels du client, ni sa responsabilité civile si des dommages corporels ou de matériels se produisent. De ce fait, il est donc plus intéressant de sélectionner une formule qui inclut un niveau de garanties plus élevé à savoir le contrat multirisques habitation ou MRH.

Comment fonctionne l’assurance multirisques habitation ?

Généralement, l’assurance habitation est composée de 2 types de couverture. D’un côté, l’assureur met en place une protection pour votre habitation ainsi que pour tous les biens matériels s’y trouvant. De l’autre côté, vous profitez également d’une couverture de votre responsabilité civile. Cela signifie que vous êtes assuré sur tout dommage qui peut être causé à un tiers sous votre toit.

L’assurance multirisques habitation se doit de correspondre au contrat de base. Vous devrez donc signaler tous les changements relatifs à votre logement tels que l’extension de ce dernier, la mise en place d’une cheminée, etc. Aussi, si vous comptez vous absenter du domicile pendant une longue durée, songez à informer votre assurance car il est fort probable que celle-ci fixe un délai maximal d’inoccupation. Ceci dit, si vous avez dépassé ce délai au moment où le sinistre survient, vous pourriez ne pas être indemnisé. Pour finir, veillez à vous protéger de toute mention d’exclusion à la couverture de votre assurance. De votre côté, assurez-vous de ne commettre aucune négligence qui pourrait causer un sinistre, comme les oublis de fermer les portes à clé ou de bien fermer les fenêtres dès que vous quittez les lieux.

Les garanties d’une assurance MRH

Les garanties d’une assurance MRH sont multiples. Tout d’abord, l’assureur couvre la responsabilité civile et  cela implique les frais correspondants à des dommages causés à un tiers. Ensuite, il y a la couverture liée aux dégâts des eaux dans votre habitation ou chez le voisinage par des infiltrations, une fuite d’eau ou une rupture des canalisations. À part cela, vous êtes également couvert sur les incendies ou explosions c’est-à-dire tout dégât causé par la fumée, le feu ou encore l’intervention des pompiers. Par ailleurs, toujours dans le cadre de l’assurance multirisques habitation, vous serez couvert sur les vols, les catastrophes technologiques et naturelles et même les bris de glace.

L’assurance habitation et les incendies : bon à savoir
L’assurance habitation et les catastrophes naturelles : ce qu’il faut savoir